Éric Légaré

Étudiant à la maitrise, option criminalistique et information (2016-2018): L’impact des technologies d’anonymat sur les conflits impliquant des vendeurs dans les marchés de drogues

L’objectif de cette recherche est de déterminer quel est l’impact des technologies d’anonymat sur les conflits impliquant des vendeurs dans les marchés de drogues. Les données proviennent d’un sondage hébergé sur Tor s’adressant directement aux vendeurs de drogues âgés de 18 ans et plus ayant réalisé des ventes sur les cryptomarchés dans les douze derniers mois. Les résultats du sondage sont mitigés. Il semblerait que les conflits les plus sérieux, comme les menaces avec une arme et les attaques physiques, sont plus fréquents dans la vente hors ligne que dans la vente en ligne. Les ventes frauduleuses, c’est-à-dire celle où la qualité ou la quantité de drogue est mensongère, sont aussi moins nombreuses lorsque les technologies d’anonymat sont utilisées. Or, les vols et les tentatives de vols de plus de 500 $ et menace sans arme sont plus fréquents lorsque les transactions se déroulent en ligne que hors ligne. De plus, les vendeurs de drogues sur les cryptomarchés qui vendent de l’amphétamine subissent significativement plus d’épisodes conflictuels que les autres.

Ce contenu a été mis à jour le 26 mai 2018 à 23 h 29 min.