Anna Gaudreault

Étudiante à la maitrise, option sécurité intérieure (2015-2018): Impact de l'utilisation des cryptomarchés sur le carding: étude descriptive et analyse de données canadiennes

Le présent ouvrage évoque la cybercriminalité à travers la problématique du vol d’identité et de la fraude, plus particulièrement des produits bancaires et données personnelles vendus sur le Darknet. Il s’agit d’un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur et dont la détection et le contrôle représentent des défis importants pour les organisations policières, notamment du fait de sa nature virtuelle et transnationale. Ce type de cybercrime est très difficile à quantifier puisque peu de données descriptives sont disponibles sur le sujet, ce qui pourrait contribuer à mieux le comprendre. La présente étude a pour but de pallier quelque peu à cette lacune en permettant une connaissance accrue du phénomène. Dans cette intention, nous proposerons une analyse descriptive produite à partir d’un jeu de données bancaires prélevées sur un cryptomarché. Cette analyse porte sur les compagnies émettrices des produits bancaires offerts sur cette plateforme, les prix qui en sont demandés, les institutions bancaires les plus touchées, les pays représentés, l’âge des victimes et les vendeurs qui offrent ces produits.

Les résultats obtenus permettent de confirmer un accroissement continu et important du carding sur le Darknet. Selon les données observées, les trois pays les plus représentés sont, dans l’ordre, les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada. Les résultats des différentes analyses exécutées ont permis de constater que le prix demandé pour les données bancaires varie selon différents facteurs tels le pays de provenance et la compagnie émettrice du compte. De manière générale, les résultats confirment les énoncés édictés dans la littérature.

Ce contenu a été mis à jour le 18 septembre 2018 à 9 h 28 min.