CRI2531 – L’analyse stratégique

La notion de stratégie renvoie à l’idée que le crime résulte d’une décision rationnelle et calculée d’un individu d’enfreindre une loi et ainsi d’obtenir un bénéfice, qu’il soit matériel ou autre. Partant du principe que l’Homme est libre et qu’il décide pleinement de ses propres actions, l’analyse stratégique implique un calcul coût/bénéfice de la part de l’individu qui aura tendance à systématiquement maximiser ses gains et limiter les coûts afférents. Dès lors, et basé sur ce principe, une grande partie de la réflexion en criminologie gravite autour de l’idée que la lutte et la prévention contre le crime se situent dans la dissuasion, soit de manière situationnelle (empêcher le criminel de commettre un acte), ou par la punition et l’emprisonnement.

Institution
École de criminologie, Faculté des arts et sciences, Université de Montréal

Cycle
1er cycle

Nombre de crédits
3 crédits

Année d’enseignement
2013 Hiver (80 étudiants)

Ce contenu a été mis à jour le 3 août 2016 à 13 h 08 min.