Les réseaux criminels virtuels : vers l’âge d’or des analyses de réseaux?


En criminologie, les analyses de réseaux sociaux ont permis de mieux comprendre les facteurs sociaux qui influencent la délinquance et les délinquants. La contribution des analyses de réseaux au champ de la criminologie est aujourd’hui importante et s’est traduite par un nombre important de publications très fécondes. Cette présentation s’intéressa à l’évolution des analyses de réseaux en mettant l’accent sur les avantages et les limites de l’approche des analyses de réseaux sociaux basée sur des réseaux criminels virtuels. Ces réseaux ont des propriétés différentes des réseaux criminels traditionnels, notamment au niveau de l’importance des courtiers, de la taille des réseaux et de la connectivité. Nous verrons que les réseaux criminels virtuels offrent un potentiel de recherche intéressant qui vient de plus pallier à deux limites des recherches passées soit le déplacement de la criminalité vers l’internet et l’identification des acteurs criminels et des liens qui les unissent.

Ce contenu a été mis à jour le 1 mai 2018 à 11 h 11 min.